Mycose

La mycose ou les infections fongiques est un groupe de maladies de la peau causées par des microrganismes fongiques.

La mycose développe dans un environnement neutre ou légèrement alcalin. Le plus favorable pH pour elle est 6 – 6.7. Il faut souligner que pH de la peau de personnes saines est 5,5 (milieu acide n’est pas favorable pour la mycose), ce que est un facteur important dans la protection de la peau humaine contre les infections fongiques. L’augmentation de la sudation, en particulier dans les zones fermées de la peau, d’où l’évaporation de la sueur est en difficulté et certaines maladies sont accompagnés d’un changement de pH de la peau, la rendant plus vulnérable aux maladies fongiques et favorisant le développement d’infections fongiques.

La mycose facilement résiste aux températures basses. Elle reste viable et conserve la capacité de progresser la maladie, même après congélation. Une haute température donne l’effet néfaste sur des microrganismes fongiques. La chaleur humide à 75 degrés en 15 minutes provoque leur mort. Pendant le bouillage des microrganismes fongiques meurent dans 3-5 minutes. Par conséquent, la chaleur peut être utilisée pour les maladies fongiques comme une méthode de désinfection et prévenir une récidive de la maladie pendant et après un traitement complet. Les dermatologues recommandent bouillir et repasser les vêtements du patient.

Pour le développement et la croissance des microrganismes fongiques ont besoin d’un environnement humide. C’est pourquoi la transpiration excessive et des chaussures humides sont des facteurs prédisposants à l’apparition des mycoses et le lieu principal de contagion sont des piscines, des bains et des douches avec un plancher humide dont des microrganismes fongiques ont des conditions favorables pour leur existence.

Les mycoses, des microrganismes pathogènes tolèrent la dessiccation. Cela ne les tue pas, mais retarde seulement pour un temps leur croissance et leur reproduction. Dans les cheveux secs des microrganismes peuvent survivre pendant des années (par exemple, sur le plancher ou dans le tapis, dans les vêtements ou les chaussures). Venant ensuite aux conditions appropriées (par exemple, sur la peau humaine), ils retrouvent la capacité de croître et peuvent causer des maladies.

L’infection se produit par un contact directement d’une personne malade ou de l’animal (la route directe de l’infection), ou à travers des objets utilisés d’un patient contaminé, par des poils d’animaux infectés (de manière indirecte).

Cependant, pas toujours en tombant sur la peau, les microrganismes peuvent provoquer des maladies. Les mêmes microrganismes causent chez une personne une maladie et chez les autres ne causent pas. La sensibilité à la flore fongique varie.

Pour prévenir les maladies fongiques il est nécessaire d’utiliser de chaussure individuelle, des outils individuels pour la manucure et la pédicure, observer l’état de santé des animaux domestiques.

Pour prévenir les maladies fongiques il est très important traiter des maladies existantes. Il est important soigner la peau, prévenir des blessures. Il est nécessaire d’éviter de porter des chaussures mauvaises, des vêtements étroits. Et dans le cas de blessure il est nécessaire un traitement immédiat et adéquat.


pharmacie en france