Cellulite

Cellulite ou lipodystrophie c’est une accumulation anormale de graisse dans les adipocytes (cellules de matières grasses d’hypoderme). L’hypertrophie des adipocytes conduit au fait qu’ils compriment les vaisseaux sanguins. En conséquence, il y a une accumulation locale de graisse, d’eau et des toxines, ce que provoque la formation de tubérosité de la cellulite. Dans le même temps, il y a la désintégration des fibres de collagène, ce que accélère le vieillissement du tissu conjonctif. Tout cela provoque la caractéristique de tubérosité de la cellulite, qui est appelé « la peau d’orange ».

Il y a trois types de cellulite, dont chacune correspond à un certain stade du développement:

  1. Cellulite adipeuse (molle) qui est indolore à la palpation. Elle se produit sur les cuisses, les fesses, le ventre ou sur les mains et elle est causée de la nourriture trop grasse ou, en général, du surpoids. A ce stade, les adipocytes sont plus étroits les uns aux autres, les fibres de collagène deviennent plus denses.
  2. Cellulite œdémateuse (aqueuse) qui est molle à la palpation et qui affecte principalement la moitié inférieure du corps. Elle est souvent accompagné d’insuffisance du flux sanguin, en serrant les vaisseaux sanguins, des fibres de collagène provoquent une rétention hydrique et les toxines et cela conduit à la formation de l’œdème.
  3. Cellulite fibreuse qui est dure à la palpation, avec la teinte légèrement violette et douloureuse à la palpation. Elle est localisée sur les hanches, les fesses, les genoux, etc. Il s’agit d’une phase finale avec la formation de tubérosité de la cellulite, l’endommagement des fibres de collagène et avec la clampage des nerfs, ce que explique la douleur à la palpation.

Les causes

La cellulite touche essentiellement les femmes, mais les hommes n’ont pas échappé non plus à ce destin. Sauf des facteurs hormonaux, ce phénomène se produit au fait que les femmes ont la formation de graisse (accumulation de cellules graisseuses) est disposée verticalement, tandis que chez les hommes à l’horizontale. C’est pourquoi ces accumulation par la peau des hommes sont moins visibles.

En outre, la graisse est distribuée différemment chez les hommes et les femmes. Les femmes ou les personnes avec un type de figure ginoid, la masse grasse est plus développée, en particulier dans la poitrine, les cuisses et les fesses, et 20-25% du poids total du corps. Chez les hommes ou les personnes avec un type de figure android, la masse grasse est au niveau plus profond, car en général, son volume ne dépasse pas 10-15% du poids corporel.

Le facteur hormonal

Les tissus du corps féminin sont très sensibles aux fluctuations des niveaux hormonaux. Par conséquent, ils sont influencés par différents stades de la vie sexuelle des femmes, parce les oestrogènes stimulent la production de matières grasses et sont responsables de la rétention d’eau et de sodium. Les fluctuations hormonales causées par la puberté, la prise de contraceptifs, la grossesse ou la ménopause contribuent à l’accumulation des cellules graisseuses et, par conséquent, à la formation de cellulite.

L’hérédité

Les facteurs génétiques influent également au nombre des adipocytes. Par ailleurs, l’oxydation des graisses (lipolyse) en chacun de nous est programmé génétiquement. Cela signifie qu’avec la consommation de quantités égales de nourriture, certaines personnes brûlent plus de gras que les autres.

Une mode de vie

L’hyperphagie (la consommation excessive de calories) ou une alimentation déséquilibrée (excès de sucre et de graisse) conduisent au dysfonctionnement du métabolisme: le corps est incapable de désagréger tous les produits et les accumule. Le mode de vie sédentaire conduit aussi à la formation de graisse, comme la consommation d’énergie est inférieure à l’apport total d’énergie. Ce phénomène soulève un certain nombre de problèmes vasculaires: les tissus sont remplis de déchets métaboliques. D’autre part, le manque d’activité peut être la cause de la «paresse» de l’intestin, provoquant, à son tour, une mauvaise élimination des toxines. Le stress, la fatigue est aussi la cause de la cellulite parce que le corps produit du cortisol, ce que provoque la rétention d’eau et la formation de graisse.


pharmacie en france